Club Aérostatique de Franche-Comté

Club Aérostatique de Franche-Comté
BP 70024 -90001 BELFORT Cedex
Tél. : 03 84 90 20 20 (répondeur)
E-mail : contact@aerostatiquefc.fr

4 juin 1783
Le premier vol en montgolfière

Premier voyage en montgolefière

A Annonay (Ardèche), près de leur papeterie, les frères Montgolfier réussissent pour la première fois à faire voler un objet fabriqué par l'homme. Le ballon de toile et de papier, gonflé avec de l'air chaud produit par la combustion d'un mélange de paille et de laine, s'élève à près de 1000 mètres et parcourt 2 kilomètres en 10 minutes.

19 septembre 1783
Les frères Montgolfier bluffent Versailles

Devant la cour réunie par un Louis XVI féru d'inventions, les deux frères réussissent l'exploit de faire voler un ballon de 400 mètres cubes emmenant à son bord un coq, un canard et un mouton. L'idée d'inventer un ballon à air chaud était venue à Joseph en novembre 1782.

21 novembre 1783
Premier voyage en montgolfière

Pilâtre de Rozier et le marquis d'Arlampdes s'envolent à bord d'une montgolfière de 2200 mètres cubes. Les deux hommes réalisent le premier voyage aérien. Le départ est donné du château de la Muette à Paris et c'est au dessus des Tuileries qu'ils atteignent leur altitude maximale,1000 mètres. Après 20 minutes de vol, l'appareil se pose à la Butte aux cailles près de la place d'Italie.

Le déclin des ballons à air chaud

Même si la mort de Pilâtre n'arrêta pas la pratique de la montgolfière, elle mit en évidence le danger des ballons à air chaud. De plus, ils avaient un inconvénient important: on ne pouvait pas transporter suffisamment de paille pour aller aussi loin qu'avec un ballon à hydrogène. Les dirigeables remplacèrent vite les ballons. En effet ils permettaient de traverser l'océan. Les ballons à air chaud ne furent quasiment plus utilisés jusqu'à la deuxième moitié du XXème siècle.

La montgolfière aujourd'hui

Au début du siècle, Louis Godard inventa un brûleur à pétrole, mais il n'était pas assez efficace pour donner une véritable utilité au ballon à air chaud. Il a fallu attendre les années soixante pour voir apparaître la montgolfière moderne, grâce à l'invention de nouveaux matériaux, et surtout grâce à l'utilisation de brûleurs à propane. Depuis il n'y a pas eu de grosse évolution dans la forme de l'enveloppe ou dans les technologies utilisées.

De quoi se compose-t-elle?

Elle se compose de trois éléments principaux:

La nacelle

Elle est toujours construite en osier et son plancher en bois. Malgré l'apparition de nouveaux matériaux, l'osier est encore le plus solide et le plus résistant. Si les nouveaux matériaux sont peut-être plus légers, aucun ne concilie résistance et élasticité suffisante pour amortir le choc de l'atterrissage, du moins pour un prix équivalent.

On fabrique aujourd'hui des nacelles dont la capacité va de une à plus de 50 personnes. En Europe, on trouve en général des nacelles pouvant contenir de 4 à 6 personnes. Les grosses nacelles (parfois à deux étages !) sont en effet réservées aux vastes espaces, africains en particulier.

Le brûleur

Depuis l'avènement du brûleur à propane au début des années soixante, il n'a pas beaucoup évolué. Le principe est très simple : le propane contenu dans des bouteilles est sous pression, donc liquide. Il passe dans un serpentin de vaporisation, dans lequel il est réchauffé, il peut alors être brûlé. L'air de l'enveloppe est ainsi chauffé, jusqu'à une centaine de degrés, et le ballon devient donc plus léger que l'air. Le talent du pilote consiste à actionner le brûleur au bon moment. En effet, il n’est pas utilisé de manière continue mais par à-coups et le pilote doit anticiper le refroidissement du ballon car l'action du brûleur n'est ressentie qu'une dizaine de secondes après.

L'enveloppe

Elle est fabriquée en nylon, un matériau qui résiste à de très hautes températures. De plus, il ne brûle pas au contact de la flamme du brûleur. Il se peut qu'il fonde localement mais le feu ne se propagera jamais à toute l'enveloppe. Elle est reliée à la nacelle par des câbles en acier.

La forme de l'enveloppe est très semblable d'un ballon à l'autre. Certaines montgolfières publicitaires toutefois représentent des formes spéciales.

Le tour du monde en ballon

Breitling Orbiter 3

Enfin, une grande aventure de l’aéronautique. Depuis 1981 une dizaine d’équipages , sur les cinq continents, a participé à la course internationale.

Parti le 1er mars 1999 de Château-d’Oex en Suisse, le Breitling Orbiter 3, ballon d’une technologie de pointe, piloté par Bertrand PICCARD et Brian JONES, après un vol autour du globe, atterrit en Egypte. Ils ont réalisé le premier tour du monde sans escale, en 19 jours 21 heures et 47 minutes et ont parcouru 45.755 Km .


Revenir en haut de page